Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes

Que savoir pour préparer au mieux son séjour randonnée avec Europ’Aventure, spécialiste du voyage de randonnée depuis plus de 30 ans ? Vous trouverez dans cet article le nécessaire à mettre dans vos valises, des explications sur nos hébergements, le balisage, le climat, la chasse et bien d’autres. Mais également des conseils pour mieux comprendre une carte IGN et pour respecter son environnement tout au long de sa balade…

Préparer son bagage pour un séjour de randonnée

Avec Europ’Aventure, vous avez la possibilité de randonner sans avoir à porter vos affaires sur votre dos. Nous nous occupons du transport de votre bagage principal pour que vous puissiez profiter au maximum de votre expérience durant votre journée de marche.

Le transport des bagages est assuré directement par les hébergements ou par des partenaires locaux de confiance. Ils sont déposés à votre hébergement d’arrivée en toute sécurité. Afin de faciliter leur transport, nous insistons sur le fait de choisir une valise ou un sac facile à manipuler (un seul bagage principal par personne) dont le poids maximum ne doit pas dépasser 15kg.

Que mettre dans votre valise pour votre séjour organisé ?

Que mettre dans votre valise - Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
Que mettre dans votre valise – ©PWillems
  • Des chaussures de marche résistantes à l’eau avec un bon profil de semelle. Prenez des chaussures avec un bon maintien de la cheville afin d’éviter les entorses ! Et surtout, habituez-vous à vos chaussures de randos avant de commencer la traversée des Ardennes.
  • Des chaussettes de randonnées qui vous éviteront des pieds douloureux et des ampoules.
  • Une veste imperméable et coupe-vent
  • Des vêtements respirants (en tissu léger). Il est conseillé de porter différentes couches à la place d’un seul vêtement épais pour adapter plus facilement vos vêtements à la température tout au long de la journée
  • Des lunettes de soleil, une casquette et de la crème solaire en été
  • Des bâtons de marche si nécessaire
  • Votre gourde
  • Un couteau de poche pour le pique-nique
  • Papier hygiénique, mouchoirs
  • Sac plastique pour y mettre vos déchets
  • Une boussole ou votre téléphone (traces GPX)
  • Une carte
  • Une petite trousse de secours
  • Votre appareil photo (ou téléphone) pour nous partager votre expérience !
Le conseil d’Europ’Aventure
Pour les journées de marche, nous vous conseillons de prendre un bon sac à dos (+/- 15 litres) afin de porter aisément votre gourde, votre pique-nique ainsi que les affaires nécessaires en journée (vêtement de pluie, crème solaire, …). La météo belge étant très variante, adoptez pour un sac à dos qui contient une housse de pluie afin de protéger vos affaires en cas d’averses.

Les hébergements tout au long de nos sentiers de rando

En choisissant Europ’Aventure vous avez opté pour un séjour en immersion dans l’Ardenne authentique. Tous nos hébergements proposés sont des partenaires de qualité depuis de nombreuses années. Certains soir, vous serez logés dans des hôtels *** ou **** dont certains disposent d’un restaurant gastronomique. Certains ont même une piscine ou un espace wellness. D’autres soirs, vous logerez dans des chambres d’hôtes 3 épis où l’accent est mis sur l’accueil personnalisé. Dans tous les cas, vous vivrez une expérience unique et diversifiée.

Façade de la chambre d'hôtes "A la Pier'rare". Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
A la Pier’rare – ©JFL

A la Pier’rare – Chambre d’hôte

Sur les sentiers de la Transfamenne, Marie-Louise vous accueille chaleureusement dans sa maison typique de la région ardennaise qui vous plongera dans l’atmosphère de l’ancien temps.  Située dans une zone rurale très tranquille, Marie-Louise s’occupe toujours activement de son superbe jardin fleuri, potager et verger. Ne manquez surtout pas de goûter ses bons petits plats à base de produits du terroir et de la ferme d’élevage située à 200 m.

Le Moulin de Daverdisse, hôtel 4 étoiles, dans son cadre verdoyant. - Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
Le Moulin de Daverdisse – ©JFL

Le Moulin de Daverdisse – Hôtel

Niché au cœur de la forêt ardennaise, le Moulin de Daverdisse accueille un grand nombre de nos randonneurs parcourant la Transardennaise (à pied, à vélo ou VTT) et la balade entre Lesse et Semois. Le Moulin de Daverdisse, qui fêtera bientôt ses 100 ans, vous accueille chaleureusement au sein de leur hébergement.
Derrière sa jolie façade, se cache un intérieur confortable et romantique, les chambres lumineuses et spacieuses de l’hôtel offrent tout le confort d’un 4 étoiles. N’oublions pas le sourire et la bonne humeur des propriétaires de l’hébergement qui veille au confort de leur client ainsi qu’un incroyable séjour.  

Sauf contre-indication, vous serez toujours reçu en demi-pension (petit-déjeuner et repas du soir) afin de profiter au maximum des hôtels et de vos soirées pour vous détendre et vous relaxer.

Le climat en Ardenne

Balisage de la Transardennaise sur un poteau au milieu des champs enneigés.  - Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
Le climat – ©JFL

Europ’Aventure est le spécialiste des séjours de randonnée en Ardenne depuis plus de 35 ans. Nous offrons des départs toute l’année sans interruption. Dès lors, il est important de bien appréhender le climat et ses contraintes avant de choisir votre séjour. Chaque saison offre des avantages différents : températures clémentes en été, couleurs splendides et brâme du cerf en automne, possibilité de marcher dans la neige et solitude en hiver, nature florissante au printemps…

Les Ardennes belges sont en réalité une chaîne de montagnes de faible altitude. Par rapport au reste de la Belgique, les Ardennes sont généralement beaucoup plus humides. En raison des nombreuses différences d’altitude dans la région de La Roche, les nuages s’attardent parfois entre les collines et rendent certains sentiers boueux. Cette région présente donc des étés relativement chauds et humides, des hivers froids accompagnés de gel et neige et enfin des automnes pluvieux.

Il existe cependant des différences marquées entre le nord et le sud des Ardennes. Les Hautes-Fagnes, au nord, sont situées plus en altitude et présentent des précipitations abondantes ainsi que du brouillard fréquent avec une température moyenne annuelle de 7°C. Plus au sud, la Gaume que vous traversez en parcourant la Transgaumaise, présente un climat beaucoup plus doux. On y retrouve la cigale et les vignes y poussent sur le versant sud de la région.

Le conseil d’Europ’Aventure
Le temps pouvant changer rapidement et les orages n’étant pas à exclure (surtout en juillet), nous vous conseillons de toujours prévoir un vêtement de pluie dans votre sac.

Le balisage et les sentiers de nos itinéraires pédestres

Tous les séjours d’Europ’Aventure sont proposés « en liberté », c’est-à-dire que vous pouvez choisir librement votre date de départ et que vous marchez sans les contraintes imposées par un guide ou un groupe. Vous profitez des paysages à votre rythme.

Balise de la Transardennaise. Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
Le balisage – ©IJusseret

Afin de faciliter votre expérience et la navigation, tous nos itinéraires sont balisés. C’est-à-dire qu’ils peuvent être suivis sans carte en suivant simplement des balises. Le balisage de la plupart de nos itinéraires tels la Transardennaise, la Transgaumaise ou la Transfamenne a été réalisé par la Maison de la Randonnée – GTA Belgique également appelée « Maison de la Randonnée ». Denis, son fondateur et président est d’ailleurs le créateur de ces différents itinéraires. Europ’Aventure est le partenaire exclusif de la Maison de la randonnée – GTA Belgique pour la vente de voyages sur ces itinéraires. Pour plus d’informations, consulter le site https://www.gta.be/.

Pour certains itinéraires, nous collaborons avec d’autres organismes comme le parc naturel des deux Ourthes pour le sentier EscapArdenne – Eisleck Trail ou la Grande Forêt de Saint-Hubert pour le Grand Tour entre Lesse et Lomme.

Dans la plupart des cas, les balises sont de couleurs jaune et blanche. Toutes nos randonnées à pieds sont balisées tout au long du parcours contrairement aux itinéraires à vélo et VTT. Nous avons réalisé les traces GPX de toutes nos randonnées, disponibles gratuitement à la demande.

Les 3 sortes de balisage sur une randonnée

Balisage indiquant la direction à suivre

 Les panneaux jaunes et blancs indiquent la direction à suivre. Ils se trouvent le long des chemins sur des arbres ou des poteaux.

Balisage indiquant le changement de direction

Les doubles panneaux jaunes et blancs indiquent que vous devez changer de direction. Ils se trouvent quelques mètres avant les intersections. Cette indication est toujours suivie d’une seule bande de peinture jaune-blanc dans la nouvelle direction que vous devez suivre. Pour le balisage GR (rouge & blanc), ce double le panneau supérieur indiquera la direct (il sera plus long vers la gauche ou vers la droite. Pour le balisage GTA (jaune & blanc), ce deux panneaux sont identiques. Le changement directionnel n’est pas précisé.

Balisage indiquant le chemin à ne pas suivre.

La croix jaune-blanc indique les routes que vous ne devez pas suivre. C’est un marqueur essentiel et vous ne devez jamais continuer au-delà d’une croix.  

Les chemins sur nos différents itinéraires sont variés mais restent dans tous les cas accessibles et praticables. Vous aurez l’occasion de marcher sur de large chemins en forêt ou au milieu des champs, sur des petites routes qui traversent des villages, des sentiers sinueux suivant le cours des rivières. Les balises peuvent donc se trouver à différents endroits : sur les arbres, sur des poteaux, … Les balises se trouvent parfois quelques mètres avant les intersections.

Si vous ne voyez plus de balises, revenez en arrière au dernier endroit où vous en avez aperçu. Utilisez également la carte pour vous repérer. Attention, en fin d’étape, il est possible qu’il faille quitter le balisage pour rejoindre l’hôtel.

Le conseil d’Europ’Aventure
Malgré l’installation et le remarquable maintien du balisage tout au long des randonnées, nous vous conseillons tout de même de consulter une carte régulièrement.

Partager cet article

Le code du randonneur ; respecter la nature en balade.

La forêt ardennaise, riche de son histoire millénaire, parsème aujourd’hui le sud de la Belgique, le nord du Grand-Duché de Luxembourg et une partie du département français des Ardennes. Elle représente la plus importante couverture forestière de Belgique. En province de Luxembourg, elle recouvre tout bonnement 51% du territoire avec ses 313.000 ha. Dans la province la plus boisée du pays, un mètre carré sur deux est couvert par un arbre.

Europ’Aventure étant le spécialiste de la randonnée en Ardennes depuis plus de 35 ans, nous aimons et respectons la nature, la forêt en particulier. Nous demandons aux personnes qui voyagent avec Europ’Aventure d’avoir le même respect pour la nature et tout faire pour la préserver.

Quelques conseils à adopter tout au long de votre séjour

Icône marcheur

Respectez les chemins de randonnées prédéterminées. Marcher hors des sentiers dégrade les cultures et trouble l’équilibre entre la végétation et les animaux. Le balisage de nos itinéraires permet de suivre les pistes adaptées afin de profiter pleinement de l’environnement de nos Ardennes tout en le protégeant.  

Icône : interdit de nourrir les animaux

N’effrayez pas les animaux sauvages ou domestiques. Evitez également de les déranger, de les nourrir, de manipuler et d’écraser les plus petits d’entre eux (fourmilières, scarabées, …).

Icône : ne pas crier

Respectez le calme et la sérénité de la forêt. Evitez les cris qui pourraient faire fuir les animaux ou déranger tout autre randonneur.

Icône : ne pas jeter les déchets par terre

Ne laissez aucune trace derrière vous. Afin de préserver la nature, emportez vos déchets avec vous.  

Icône : interdit de faire du feu

N’allumez pas de feu en pleine nature pendant votre séjour. Le risque d’incendie est plus important que ce que l’on croit !

Icône : interdit de camper

Il n’est pas autorisé de camper en forêt. Il existe des aires de bivouac prévues à cet effet. L’amende en cas de non-respect s’élève à 125,00 € par personne.

Icône : ne pas cueillir les fleurs

Ne mutilez pas les arbres, évitez la cueillette et ne coupez pas une espèce protégée. Apprenez à apprécier et reconnaître la faune et la flore dans leur environnement naturel.  

Icône : soyez courtois

Soyez courtois envers les autres randonneurs, cyclistes, locaux, …

Marcheurs dans la nature. Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
Le code du randonneur – ©AurelieGerth

En période de chasse

Le rôle premier de la chasse est de réguler la densité des populations de sangliers, cerfs et chevreuils. En effet, la surpopulation de ces animaux engendrait une dégradation importante de la biodiversité écologique de la forêt. Selon les chasseurs, bien pratiquée, la chasse a donc un grand rôle écologique.

Même si c’est un sujet hautement polémique, la législation de la chasse en Région wallonne se tourne de plus en plus vers une pratique de la chasse plus éthique, plus écologique et plus respectueuse des utilisateurs de la forêt.

En période de chasse, du 1er octobre au 31 décembre, il est nécessaire de redoubler d’attention à sa propre sécurité en respectant les affiches d’informations ou d’interdictions. Certaines étapes de nos randonnées traversent des terrains de chasse. Afin d’assurer la sécurité des marcheurs, des affiches de prévention (jaunes) et d’interdiction (rouges) sont mises aux entrées des zones de chasse tout au long des itinéraires. Il est donc essentiel de respecter les consignes données sur ces affiches.

Les affiches jaunes vous informent des différentes battues et les affiches rouges vous interdisent l’entrée dans ce secteur de forêt. Les deux affiches annoncent les dates et les heures de chasses ainsi que le numéro d’autorisation de la Région wallonne.

Les bureaux touristiques de la région (syndicats d’initiatives, maisons du tourisme, …) et les associations spécifiques à la forêt détiennent les calendriers de chasse, n’hésitez donc pas à les contacter pour plus d’informations. Si votre voyage est impacté, Europ’Aventure vous donnera également toutes les informations nécessaires avant votre départ.

Comment lire une carte IGN lors de votre randonnée ?

Apprendre à lire vous donnera plus d’autonomie et plus de sécurité lors de vos randonnées. Une carte reprend les éléments du terrain sur un seul et unique plan horizontal, schématisé et vu du ciel. Une fois habituée, vous ne saurez plus vous en passer !

Lire une carte IGN. Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes.
©Medium

Comprendre l’échelle d’une carte

L’échelle la plus commune des cartes touristiques est de 1/25 000, ce qui signifie que 1cm vaut 250m (donc 4cm pour 1km).

Orienter sa carte et la comprendre

Le nord est toujours situé au sommet de la carte IGN. En alignant les éléments du terrain avec les différents éléments représentés sur celle-ci, vous trouverez l’orientation correcte.

Concernant l’inclinaison des pentes, au plus les courbes de niveau sont proches, au plus la pente est forte.

Les codes couleurs de la carte

  • Le vert représente les zones boisées, la végétation
  • Le jaune/blanc représente les cultures, prairies
  • Le bleu représente les points d’eau (rivières, lacs, …)
  • L’orange représente les courbes de niveau
  • Le noir représente les infrastructures, bâtiments, … C’est-à-dire tout ce qui fait référence à une intervention humaine.

Afin de faciliter votre expérience et la navigation, tous nos itinéraires sont balisés. C’est-à-dire qu’ils peuvent être suivis sans carte en suivant simplement des balises. Le balisage de la plupart de nos itinéraires tels la Transardennaise, la Transgaumaise ou la Transfamenne a été réalisé par l’ASBL GTA également appelée « Maison de la Randonnée ». Cependant, malgré l’installation et le remarquable maintien du balisage tout au long des randonnées, nous vous conseillons tout de même de consulter une carte régulièrement.

Les forêts et les animaux des Ardennes. Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
Les forêts – ©IJusseret

Les forêts et les animaux spécifiques à l’Ardenne 

Les forêts

Traversée par la Transardennaise, l’Ardenne centrale est un vaste plateau culminant à 589m dans la forêt de Saint-Hubert. Ce paysage est caractérisé par une succession de vallées séparées par des collines boisées. Riche en cours d’eau, la Lesse et la Lomme s’écoulent vers le nord-ouest, l’Ourthe vers le nord et la Vierre, affluent de la Semois, s’écoule vers le sud.  

Les forêts d’Ardenne sont composées en très grande majorité de feuillus tels que les hêtres, les frênes, les chênes, les érables, les bouleaux, les épicéas, … Elles composent la moitié de la surface de la province du Luxembourg et un quart des Ardennes. L’épaisse couche des aiguilles de conifères sur les sols empêche le développement d’autres espèces végétales en sous-bois.  

Les animaux

Cette flore couvre une incroyable faune : sangliers, renards, fouines, cerfs, chevreuils, loutres, castors, etc. Ces animaux ne sortent pas à des moments précis et peuvent donc être difficiles à voir pour certains. Il est évident que les bruits et les couleurs vives effraient ces populations. Le meilleur randonneur marche calmement, seul ou en petit groupe. Les insectes et les oiseaux sont, sans aucun doute, les animaux les plus faciles à observer lors de vos randonnées. Les autres s’enfuient en grande majorité à l’approche de l’humain.  Nos forêts regorgent d’une multitude d’animaux typiques de nos régions. Vous aurez peut-être la chance de rencontrer un sanglier (avec ou sans ses marcassins), un cerf, un chevreuil, un renard, … Et jetez un coup d’œil en croisant un cours d’eau, ils sont remplis de poissons (truites, ombres, …) ! 

Le sanglier, l’animal le plus populaire de nos régions, vit majoritairement la nuit et se cache sous les branches feuillues en journée. Craignant l’homme, il risque que s’enfuir à votre approche. Pas de panique, il n’attaque jamais l’homme !  

En ce qui concerne le cerf, il est également difficile à observer. En effet, il se repose en journée et se déplace majoritairement peu avant la tombée de la nuit. Inoffensif tout au long de l’année, il est déconseillé d’approcher les cerfs mâles durant le brame aussi appelé la saison des amours, de septembre à octobre.   Observez les traces au sol tout au long des sentiers de la Transardennaise, un de ces animaux est sûrement passer juste avant vous !  

Les forêts ardennaises. Tout savoir pour préparer sa randonnée en Ardennes
©IJusseret

Partager cet article

    Pour connaître et exercer mes droits, en particulier pour annuler mon consentement, je consulte la politique de confidentialité en cliquant ici.

      Pour connaître et exercer mes droits, en particulier pour annuler mon consentement, je consulte la politique de confidentialité en cliquant ici.